Vous avez la montre, nous avons le temps

10 mai 2007

Un jeudi pas comme les autres

Oyez, Oyez mes fans !

Quelques petites photos, histoire de vous mettre l'eau à la bouche !

Bien sur, quand j'aurai moins la flemme, je vous ferai ma revue... Que dis je, mes revues ! :D

A bientôt.


sarc03_du_jeudi

duo


zoom_gmt

dark_gmt

Posté par metalazzo à 21:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]


29 avril 2007

Un dimanche comme les autres

Salut, foule en délire !

Comme le dit si bien le titre du billet, c'est un dimanche comme les autres. Enfin presque. Les beaux jours arrivent, les poils commencent à se montrer... Et tout ça me distrait. Et oui. D'où le retard pris dans les billets (comment ça pas crédible ?). J'avais promis la revue de ma Orient Star et j'espère pouvoir la faire bientôt.

Pour me faire pardonner, une petite mise en bouche rapido :

epos2

SARC3

Souvenirs du Japon...

Un dicton martiniquais dit "y'a pal'feu au lac" (spéciale dédicace à mes bînomes de l'IUT et de la Fac). Donc les revus/billets correspondant(e)s à mes dernières acquisitions mettront du temps à être poster...

A bientôt !

Posté par metalazzo à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2007

Ce n'est pas un oubli

Salut mes fans !

Ce soir, c'est billet express. La revue sera prête pour dimanche (j'espère), là, je me prépare à mettre en ligne les photos de mon voyage au Japon...
6Go à trier, 5 personnes à shooter comme des tarés, on voit le résultat : beaucoup de doubles, de floues et de non cadrées !

Je posterai peut être quelques photos horlogères avant dimanche... O:)

edit :
Bon juste pour donner une idée de ce qu'on peut trouver à Tokyo facilement...

IMG_3141_resize


IMG_3142_resize


IMG_3143_resize


IMG_3144_resize


IMG_3145_resize

Posté par metalazzo à 22:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 avril 2007

Allergie à la poussière...

Voila plus d'un mois que je n'ai rien posté. Ne croyez pas qu'il s'agit d'un oubli, j'avais tout simplement beaucoup de travail et un voyage à préparer.

Que s'est il passé donc, pendant ces 6 semaines ? Pas "rien", je vous rassure, mes fans. Enfin, dans ma réalité horlogère. Le reste, on fera l'impasse, c'est assez démoralisant comme ça.

Bon, je m'étais donc arrêté sur ma recherche du saint graal d'une manuelle, sur base unitas avec des fesses décorées. Ce n'est pas divulguer un secret de dire que j'ai trouvé montre à mon poignet (je sais, c'est nul :/). Tout viendra en temps utile car il y a eu autre chose avant. Pour le moment, je prépare la "revue" de mon 1er achat 2006, à savoir une Orient Star automatique, avec réserve de marche.

Un petit spoiler :

ca3100949zm

Photo from Japan

Je profite de ce billet pour remercier ROGER95 et Burnout974...

Posté par metalazzo à 23:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 février 2007

Ici ça doit faire mal, non ?

Quelle plaie ces vertèbres qui n'en font qu'à leur tête quand bon leur semble...
J'ai souffert le martyre (*hum*) pour vous, mes fans, afin de pouvoir écrire ces quelques lignes ce soir.

Résumons : ma quête d'un mouvement Unitas pas trop cher et ne serait ce que chichement décoré continue. J'épluche hébé et je tombe sur une Hamilton assez sympa. Et j'ai rarement été déçu avec mes Hamilton. Pensais je.

H69619533f

H69619533v1

Bien qu'un brin moins classe que la précédente Revue Thommen, elle est néanmoins assez originale avec ses index ronds et sur-dimensionnés à 6h et 12h. Spécialité Hamilton, il y a 3 séries d'index (2 sur la khaki auto) : 24h, minutes et heures "normales". La petite seconde à 9h n'est pas complètement uni, un brin de rouge vient égayer un fond anthracite. Et le prix est plus que correct pour de l'Unitas. Bref, toutes les recettes du succès à la Hamilton... Pensais je (bis).

Car, il y a un mais. Original ça, tiens.
Son cul, comparé à la Revue Thommen, est désespérément plat. Un peu "tue-l'amour" non ? Et cette ouverture dans le fond n'en montre que trop peu...

H69619533b

Je vous l'avais dit, tue-l'amour :/
Déçu.

Mais c'est ça qui fait qu'on aime une montre : souvent dure à trouver et une fois qu'on l'a, rahhhh lovely !!!!
On passe plus de temps à la regarder qu'à lire l'heure dessus... Comme le dirait très bien notre gourou de la très sainte première page : "Les montres, ça donnerait pas l'heure, je m'en serais même pas rendu compte."

Bon, il est pas encore trop tard, je vais continuer à écumer l'internet à la recherche de mon Graal perso... (à suivre)

Posté par metalazzo à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 février 2007

Ca coince au saut du lit

Bon.
Je me décide enfin à reprendre la plume. Enfin, plume, clavier. Mouais, on se comprend.
Le silence n'était pas voulu : la flemme, je ne connais pas ce mot. Enfin, si peu. Nous sommes juste cousins germains.
Bref, j'en profite, avant que les cachets ne fassent effet...

On s'était quitté le 11 février. Oui, je sais, j'ai l'espoir d'être lu, suivi et presque imploré pour écrire la suite de mes CHIs. Donc, quitté il y a 8 jours, sur mon cadeau d'anniversaire.

Quelques jours avant mes 26ans donc, nous partîmes, ma soeur et moi, à l'aventure. Quand je dis aventure, en fait, il s'agissait de trouver un cadeau qui me plairait. Oui, je suis difficile, limite chieur (mais moins qu'une femme...).
Après quelques tentatives infructueuses dans des magasins de vêtements, nous passâmes devant un Europa Quartz. On pourrait même dire L'Europa Quartz. Je décide de m'arrêter. Histoire de. Juste comme ça quoi.
Je fais le tour et je m'arrête devant un présentoir qui regroupe quelques montres Hamilton. Du coin de l'oeil, je remarque ma soeur qui hoche la tête... J'en fais fi et me fais du bien aux yeux. D'habitude, le bien aux yeux, je le fais différemment. Mais là, 2 modèles retiennent mon attention. Les prix dépassent négligemment à côté du support. Mouais, ça rentre dans mon budget.
Un Hamilton automatique khaki, et une Hamilton mécanique.
Je demande à essayer.
La vendeuse, qui s'y connaît plus en chinoiseries vendues le prix de l'or en barre, me déballe son speech : "Oui alors ce modèle est équipé d'un valjoux 2824-2 et blah²".
Ok, j'ai saisi, elle vend plus de machins Diesel et autre Guess que de vraies montres. Passons, personne n'est parfait et sûrement pas une femme. A part peut être IZN2, mais elle a avoué ne pas savoir coder...
Je suis Hors Sujet je crois.
Donc j'essaie. La Hamilton auto a un bracelet marron clair, en cuir, avec un fond anthracite. Index blancs, date noir sur fond blanc, not Leg9 compliant. Le mouvement est joli, bien fini et légèrement décoré. La mécanique est noire, bracelet comme fond, index clairs.
Je demande conseil à ma soeur : "Tu fais ce que tu veux, ça fera juste la 4ème... Mais c'est vrai qu'elles sont pas mal."
Je vous l'avais dit, même dans ma famille, je suis considéré comme un fou. Pourtant, 4 montres, c'est pas énorme (n'est ce pas bestak ?).
Bon, je me décide, ça sera la khaki auto. Heureux, je rentre chez moi. Enfin, au bout du n-ième magasin, où j'aurais enfin trouvé chaussure à mon pied.

Une fois à la maison, je sors l'APN, pas encore tombé aux fêtes de Dax...

img02771lj

Pas terrible hein ? La photo et moi, par contre, c'est pas le grand amour.

img02768bl

Encore ratée ! GRRRRRRRRRRRRAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!

famille4nq

Ah ! Ahah ! Enfin ! Une qui est pas mal...

2824_2

Comme je l'ai dit, *légèrement* décoré : Hamilton, gravé sur le rotor avec le nombre de rubis ainsi que la mention Swiss... Ainsi que des côtes me souffle-t-on (merci -tac-) sur le topikivabien. Ca c'est de l'ETA 2824-2 comme on l'aime. Simple. "Bon" marché. Fond saphir, comme le verre principal.

Et des pouals :

poignet4ki

IZN2 special

Ah je l'aime cette montre. Sobre. Brille bien dans la nuit. Se remonte aux mouvements du poignet ou bien au remontoir (sens horaire). Le bracelet est assez rigide, de qualité assez moyenne. Vu le prix de la montre, j'ai décidé dans mon immense bonté, de pas en tenir pas rigueur. Le mouvement est "souple", différent au toucher des japonais que j'avais jusqu'à présent. Le bruit qu'elle fait est aussi différent : 28800A/H au lieu de 21600A/H. Je dois avouer que je n'ai jamais testé les réserves de marche, quelque soit la montre.

Mais... Elle n'a pas gardé cette pureté bien longtemps...
Quelques jour seulement après l'avoir achetée, à l'anniversaire d'une amie copieusement arrosé (l'anniversaire, pas l'amie), le drame : par bravade, je décidai de pisser chez le voisin absent (quel courage). Un obstacle : une murette d'1m80 de haut. N'écoutant que mon courage et malgré mon équilibre précaire, hop !
Me voila de l'autre côté. Bon, je fais l'impasse sur la suite, vous aurez compris...
Le lendemain, une fois douché (obligatoire pour regagner ses esprits), je passe la montre autour du poignet et là, horreur !

scratch1

Vous ne voyez rien ?

scratch2

ET LA ???????
Je ne vous raconte pas l'état dans lequel j'étais !
Et comment je me suis fait pourrir par mes amis...
Je pense qu'après un passage chez un horloger et un léger "ponçage", il n'y paraîtra plus. Mouais. On se rassure comme on peut. Il faut que je le fasse. Depuis 1 an et demi...

Enfin, le verre saphir, c'est assez solide, la preuve :D

Dernière CHI de 2005... La suivante... Bien plus tard. Comme le prochain "article".

Posté par metalazzo à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2007

Enfin !

Bon, après une journée passée à avoir la migraine tapie dans un recoin de ma boîte crannienne, j'ai au moins la satisfaction d'avoir ma nouvelle montre...

Une petite photo introduira très bien ma prochaine revue, que je ferai ce soir si ce p****n de mal de tête me fout la paix :

hamilton_familly

Posté par metalazzo à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2007

Ce soir est un soir comme les autres...

Alors que ce matin la journée s'annonçait plutôt mal : le réveil qui sonne 4 fois avant que je me lève, mon enchère ratée sur ebay... Avec, au bout du compte, près de 1H15 de bouchon pour arriver au taf avec 30min de retard sur l'horaire de bienséance. :/

La lose.

En plus, je suis temporairement à un bureau sur la droite de D.ieu... Le cauchemard. :/

Bref.

Histoire d'avoir encore plus de regrets, voila quelques photos de cet unitas 6497 (de mémoire) de Revue Thommen ma foi fort sympathique :

6fbd_12

8cd0_12
85f9_3
99d4_12
778e_12

Je dois avouer que j'ai surtout craqué sur son joli ptit cul bien que les aiguilles ne m'ont pas laissé indifférent : ça change de la fameuse Altanus.
Ce n'est que partie remise mais j'ai ruminé ma déconvenue toute la matinée.

Il faudrait que je prépare ma revue sur la Hamilton Khaki automatique que je me suis offert (quelle tristesse quand même *hum*) pour mes 26ans mais j'ai un peu la flemme... Si demain j'arrive à sortir du boulot assez tôt, j'essaierai de la poster...

A demain (ou pas).

Posté par metalazzo à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2007

Du dépannage de lecteur MP3

Bon, après une rude journée de travail (ben oui, faut les payer toutes ces CHIs) et une petite demie heure de dépannage à distance de lecteur MP3 (c'est beau MSN), j'écris ces quelques lignes pour annoncer que ce matin très tôt, j'ai réussi à gagner sur hébé une petite Hamilton chrono que voici :

30770193_o

H71456733b

H71456733f1

H71456733f

H71456733h

H71456733v

En un mot : heureux ! (mais fatigué)
Et peut être que demain je rajouterai un Unitas... Stay tunned !

Posté par metalazzo à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2007

Le jour d'après

L'euphorie des premiers posts passée, il faut maintenant que je vous parle de ma montre du week-end.
Donc pour ceux qui ont la flemme de jouer de l'ascenseur, je replace le truc rapido : début 2005 commande de la seiko military puis 4 mois plus tard de la citizen military. Automatique bien sûr. J'oubliais : toujours chez monsieur Lee (j'essaie d'appâter, de faire basculer le lecteur vers le côté obscur...).

Petite description :
Model : NH6054-01-NA
Type : Military
Metal : Stainless Steel
Movement : Automatic

Citizen Promaster Military auto.
Caliber: 8200

Matt black dial.
Anodised steel case.
Water resistant 100m
Movement made in Japan
Attached with aftermarket 20mm NATO black nylon strap.
Fits up to wrist size of 22cm

Lugs width: 20mm
Case width including crown: 42mm
Case thickness: 12mm

La photo qui va bien :

NH6054_01_NA

Bref, après les péripéties de paiement habituelles (saleté de caisse d'épargne), je la reçois enfin.
1ère impression : elle est énorme... Vraiment. Enfin, c'est l'impression qu'elle donne.
Et cette finition noire, comment dire... Une vraie military.

Quand je la compare à la seiko, on la sent plus massive : elle est nettement plus épaisse.

resizeofimg01145ij

Et il n'y a pas de fond transparent sur celle ci et ce n'est pas un mal : le miyota 8200 n'est pas le calibre le plus sexy du moment.
Robuste, certes. Date + jour. Et petit détail que je découvrirai quelque temps plus tard, elle peut, outre le remontage  par les mouvements du poignet, se remonter avec la couronne en tournant dans le sens horaire.
En gros, du ETA 2824-2 japonais, mais moins beau (chacun voit midi à sa porte).
Autre petite différence : le toucher de la couronne est moins doux que sur la seiko military. Idem pour le rotor, on le sent plus rugueux quand il tourne. Un petit lien sympa sur le désossage d'un calibre miyota ici.

Maintenant, passons au bracelet : comme le dit la description, un NATO aftermarket (ou bracelet type OTAN qui n'est pas d'origine). Il y a des gens qui aiment. Perso, vu la taille de mon poignet (entre 16 et 17cm), le bracelet est trop long et je ne trouve pas ça génial à porter. Le nylon sous le boîtier de la montre est en contact avec la zone de la peau qui transpire, j'adhère moyen (moins).

resizeofimg01213hu

Notez le pull, vert et le bout de Nastase qui dépasse. La classe.

Bref, un détour par un horloger d'Angers (sympa petite ville du Maine et Loire) et me voila avec un bracelet un peu plus sport type gomme, très confortable.

resizeofimg01238on

On peut se dire en voyant cette photo que la montre est énorme pour la taille du poignet : il n'en est rien, c'est la macro de l'appareil photo (IXUS 50) qui déforme le tout. Ce n'est que mon avis. Disons qu'on atteint la taille critique : plus gros, ça serait peut être ridicule. Autant carrément porter une pendule au poignet !

Une petite photo de famille :

collec8co

On remarquera que cette photo illustre parfaitement ce que je disais hier à propos du changement de "date" : on ne saute pas à la "date" du lendemain à minuit pile. Le changement s'effectue lentement entre 23h et 2h du matin : d'abord la date (numérique) puis le jour.
De plus, ces 2 montres automatiques ont 2 "langues" pour les jours comme on peut le lire dans la description fournie par monsieur Lee : la seiko, en anglais et roman (chiffre romain de 1 à 6 puis le dimanche avec le carré rouge) et la citizen en anglais et allemand.

La collection s'agrandira quelques mois plus tard, pour mon anniversaire... (2005 a vraiment été une année faste niveau CHI, cf. définition dans le topickivabien)

Posté par metalazzo à 14:51 - Commentaires [5] - Permalien [#]